La première journée scientifique du Syndicat National des Pharmaciens du Mali (SYNAPHARM) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dr Moussa CISSE   
Jeudi, 22 Janvier 2015 23:44

La première journée scientifique du Syndicat National des Pharmaciens du Mali (SYNAPHARM) s’est tenue le 6 décembre 2014 au Centre International de Conférence de Bamako (CICB). La journée avait pour but de tenter de trouver des explications à certains dysfonctionnements dans la dispensation des médicaments afin de...

proposer des pistes d’amélioration. Le thème central était : « Les Bonnes Pratiques de Dispensation des médicaments ». La cérémonie présidée par le chef du cabinet du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Gallo Bah, a enregistré la participation du Secrétaire Général de SYMAPHARM, Dr FANE Zoumana, de la présidente de la commission d’organisation, Dr COULIBALY Aminata. On y notait aussi la présence du président du Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens du Mali (CNOP), Dr Abdou DOUMBIA, du président de l’Inter Syndical des Pharmaciens d’Afrique (ISPHARMA), Dr Cheick Oumar DIA, et de la représentante du Président Directeur Général de la Pharmacie Populaire du Mali (PPM), parrain de cette première édition Dr DIALLO Youma Boukeneme.

 

 

 

 

 

 

La journée a commencé avec un léger retard et environ 200 pharmaciens ont répondu à l’invitation du SYNAPHARM. Les sous thèmes suivants, ponctués de débats riches, ont été présentés : soins pharmaceutiques en milieu hospitalier, bonnes pratiques de dispensation en officine privée et éducation thérapeutique (cas des PV VIH positifs, prévention de la maladie à virus Ebola). PSI Mali et Nestlé Mali, tous sponsors de cette édition ont présenté respectivement les sous thèmes suivants : « meilleures pratiques de dispensation de Misoprostol » et « rôle de la nutrition dans le renforcement du système immunitaire du nourrisson».

Les objectifs initialement définis par le syndicat ont été atteints avec une insuffisance du temps imparti comme la seule difficulté majeure constatée. Au terme de cette journée, les différents groupements pharmaceutiques et leurs partenaires sont d’accord sur l’élaboration d’une procédure de dispensation des médicaments et, on formulé les recommandations suivantes: (i) écrire et valider les procédures de dispensation; (ii) assurer la continuité des journées de formation des pharmaciens ; (iii) créer un comité de suivi des recommandations de cette journée. Le modérateur rappelle que le patient est au centre de toutes les activités du pharmacien avant la clôture de cette première édition aux environs 15h 30 et les participants ont été invités à table pour la pause déjeuner.